Forum consacré à l'univers de Professeur Layton. Vous pouvez vous renseigner sur les jeux, le film, ou même discuter avec des fans ! Vous pouvez également créer et lire des créations littéraires et graphiques ! Bienvenue sur FPL !
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Myst III : Exile

Aller en bas 
AuteurMessage
Clive
Majordome de Lordinox / Possesseur du Chaudron Sacré
~ Homonumber n°22 ~
Clive

Masculin Age : 17
Messages : 10423
Date de naissance : 22/01/2002
Date d'inscription : 25/10/2013
Localisation : Here
Emploi/loisirs : Chat, musique, lecture & écriture
Humeur : Hmm... Bonne question.

Myst III : Exile Empty
MessageSujet: Myst III : Exile   Myst III : Exile EmptyDim 5 Jan 2014 - 16:02

\ Attention spoiler au niveau du scénario /

Myst III : Exile >q=tbn:ANd9GcRgQ4IUXtXGtozvrSxLRS0Md1FO9K8TcmOT4fgakPimWXPdAeHosA

Introduction, la série Myst


Connaissez-vous la série à succès mondial de Myst ? C'est une série de jeux vidéos, principalement pour PC, on l'on se déplace plutôt librement dans un décor en 3D précalculée, grâce à un système de Point&Click. Dans les décors virtuels, sont intégrées des cinématiques avec des acteurs, d'abord filmées sur un fond vert. Toutefois, elle sont réalisées à l'ordinateur dans le dernier opus, afin de rendre en contrepartie le déplacement totalement libre. J'aurais tout de même préféré garder des cinématiques plus appréciables et remarquables, car je trouve que les déplacements étaient déjà très fluides. Ce n'est que mon avis après.
La série de jeu est composé de 5 opus :
Myst, Riven : the sequel to Myst, Myst III : Exile, Myst IV : Revelation et Myst V : End of Ages.
Nous nous intéresserons surtout ici à Exile, que je trouve le plus développé, abouti, et dont je me souviens le mieux ^^.


Myst III : Exile


Ecoutez cette superbe musique composée par Jack Wall, qui n'est autre que le thème principal de ce jeu. Le jeu Myst III : Exile a été développé par Presto Studio, contrairement à Riven et à Myst, eux développés par le studio Cyan. L'intrigue se situe 10 ans après les faits de Riven, où nous étions partis libérer Catherine la femme d'Atrus des mains de Gehn, son père.
Mais qui est Atrus ? C'est notre meilleur ami, à qui nous rendons de grands services à chaque fois, même aux prix de lourdes décisions et au péril de notre vie. Bien sûr, il trouve toujours le moyen de n'apparaître qu'au début et à la fin de chaque jeu. C'est tout de même notre meilleur ami.
Et nous ? Nous n'en savons pas plus, nous sommes "l'Etranger".
Mais les faits qui nous intéressent sont ceux d'Exile et non de Riven. Alors voici toute l'histoire...


Intrigue :

Tout d'abord, il vous faut avoir quelques notions par rapport à l'univers de la série... Certaines personnes, dont Atrus cité précédemment, maîtrisent l'Art. Grâce à cet étrange pouvoir, ces personnes sont capables d'écrire un monde. Oui, cela s'appelle un Âge. Mais très peu y arrivent. Pour écrire un Âge, il faut maîtriser les différentes lois qui régissent l'univers, et savoir les utiliser à bon escient afin que le monde créé ne s'effondre pas à cause d'un déséquilibre à ce niveau. Cela rend la tâche très complexe, car il faut définir des principes bien spécifiques. Le plus dur est donc de créer un Âge où une civilisation peut prospérer. Les habitants des ces Âges sont appelés les D'nis. Atrus est un est des rares descendants D'ni, qui puisse encore utiliser l'Art. Pour que ce savoir ne s'éteigne pas, il a voulu l'enseigner à ses fils : Sirrus et Achenar. Il a donc créé J'nanin, l'Âge des leçons. Depuis cette Âge, trois autre sont accessibles, enfin quatre pour être exact... Par le biais de livre de liaison qui permettent d'accéder à un Âge une fois son écriture finie, les deux frères devaient visiter :
- Edanna : l'Âge de la nature
- Voltaic : l'Âge de l'énergie
- Amateria : l'Âge des forces dynamiques.


Myst III : Exile 2Q==
Edanna
Myst III : Exile Images?q=tbn:ANd9GcSeUUf6xdU8dpJ-N2cqnBDR-RDuA09mX0LzDZ_xB0XHDtIWSKR0
Voltaic
Myst III : Exile 9k=
Amateria

Ces Âges sont en quelque sorte des "essais" d'Atrus. Chacun des ces Âges reprend un des principes fondamentaux pour créer un Âge habitable. Même si ces mondes ne sont chacun régit que par un un principe, il sont équilibré autour de ce dernier et donc survive, mais une civilisation D'ni ne peut s'y développer. Sirrus et Achenar doivent les visiter et résoudre des "énigmes" en rapport avec le principe de l'Âge, afin d'obtenir un symbole. Ainsi, Atrus veut qu'ils apprennent par l'observation ces principes, et que ses "énigmes" les obligent à réfléchir sur ce qui manque pour permettre à une civilisation d'y vivre. A chaque fois que les frères ont obtenu un symbole, ils doivent se rendre à l'Observatoire, situé au centre de J'nanin, pour qu'un hologramme d'Atrus apparaisse au plafond, leur résumant les connaissances acquises. De plus, une fois les trois Âges réussi et les trois projections visionnées, un quatrième livre de liaison se libère : c'est Narayan.

Myst III : Exile Z
Oservatoire
Myst III : Exile Z
Livre de liaison Narayan

Narayan est un des premiers Âge d'Atrus où une civilisation a pu s'installer et survivre. C'est l'Âge de l'équilibre, et Sirrus et Achenar doivent y séjourner pendant une certaine période, pour observer comment subsistent les D'nis de ce monde et ainsi faire la somme de leurs connaissances. Cela leur permettrait d'apprendre à manier l'Art correctement, et aussi qu'il faut rester proche des civilisation développées pour mieux veiller dessus. Pour la phase finale de leur apprentissage, Atrus les a confiés à Saavedro, un de ses amis D'ni. C'est un professeur passionné. Il enseigne le tissage, la manière de lisser les racines des arbres à treilles. Ces arbres à treilles sont d'étranges être qui forment de gros dôme au sommet de leur branche, gonflés de spores. Ils sont immenses, et leurs racines sont longues de plusieurs kilomètres. Grâce à ces dômes gonflés de spore, ils flottent au-dessus d'un "vide". Sur leur branches ont pu être construites des habitations et les différents arbres à treille de Narayan sont reliés entre eux par des nacelles. Toutefois, leurs racines doivent être régulièrement et méticuleusement entretenues selon les traditions de l'Âge, car si elle poussent dans tous les sens, elle risquent d'étouffer les spores qui montent de ce "vide". Si les spores n'arrivent plus vers les dômes, ceux-ci se dégonfleront, et les arbres chuteront. Mais lorsque Sirrus et Achenar sont arrivés, ils ont profité des tensions qui régnaient entre les anciens du peuple, qui voulaient continuer de transmettre les traditions essentielles, et les jeunes qui voulaient vivre dans un Âge moins laborieux à entretenir. A travers des discours percutants, ils ont menés à s'affronter les deux camps, ce qui déboucha sur une guerre civile. Saavedro se sentait coupable car c'est lui qui leur avait fait par des soucis du leur peuple. Il tenta d'arrêter les frères, mais ceux-ci l'emmenèrent sur J'nanin, et l'y attachèrent à un poteau. Il réussit à se détacher, mais il y vécu exilé pendant 20 longues années. Malgré tout, il explora lui aussi Edanna, Voltaic et Amateria, et parvint à débloquer le livre de liaison pour aller à Narayan. Mais en arrivant dans la chambre de liaison, endroit où l'on apparaît dans un Âge, il se retrouva prisonnier d'un immense bouclier de glace. Il y en avait un aussi à l'intérieur, qui l'empêchait de se rendre sur une plateforme vers une nacelle. Mais un mécanisme permettait de désactiver ce bouclier : sur une tablette, il fallait dessiner des symboles représentant des mots dans un certain code établi par Atrus. Mais grâce à des tapisseries contre les murs, comportant ces symboles avec leur traduction, Saavedro parvint à résoudre l'énigme. Grâce à ces symboles, il entra les trois principes fondamentaux d'Edanna, Voltaic et Amateria qu'il avait lui aussi explorés.
Soit pour :
- Edanna : la nature encourage la dépendance réciproque
- Voltaic : l'énergie alimente le mouvement futur
- Amateria : les forces dynamiques incitent au changement

Myst III : Exile Images?q=tbn:ANd9GcTcmOsKSfdUUexKJOIaGgx1Ar9aptKxADnQZkkunk-ALXLDl0F_3w
Tapisseries de la chambre de liaison Narayan

Le bouclier intérieur alors désactivé, il trouva un livre de liaison vers Tomahna. Bien sûr, il avait essayé de désactiver le bouclier extérieur avec une quatrième tablette, mais il ne voyait pas le quatrième principe à entrer. Il emprunta ce livre de liaison qui le mena à un Âge sur lequel Atrus avait bâti sa maison. Plusieurs fois il explora sa bibliothèque, et découvrit que pendant cette période 20 années, il avait écrit un nouvel Âge, Releeshahn, qui permettrait aux D'ni survivants de la guerre de Narayan de prendre un nouveau départ. Il découvrit aussi, qu'il avait banni ses fils dans des Âges prisons : Spire et Heaven.
Saavedro eu alors une idée : il allait attirer Atrus vers lequel il s'était mit à nourrir une grande haine sur Narayan, pour qu'il désactive le bouclier extérieur. Et pour qu'ils comprenne sa souffrance, il a modifié les énigmes des trois Âges accessible depuis J'nanin, peint une fresque représentant une scène de désolation dans chaque Âge, modifié les symboles, et remplacé les hologrammes d'Atrus par les siens où il détaille ce qu'on fait ses fils. Dans chaque Âge l'on trouve aussi des feuilles éparpillées du journal qu'il a tenu pendant son exil, ainsi que d'autres enregistrement témoignant de sa douleur. Un jour, il reprend le livre de liaison qui l'emmène à Tomhana. Il surgit dans le bureau d'Atrus, et lui vole Releeshahn sous son regard surpris. Il lance une torche et met le feu. Il laisse aussi tomber le livre de liaison vers J'nanin afin qu'Atrus le suive. Ce qu'il ignore, c'est que ce jour-là, nous sommes allés rendre visite à Atrus afin qu'il nous montre Releeshahn. Alors que le livre de liaison vers J'nanin s'embrase, c'est nous qui nous lançons à sa poursuite.
Ici commence notre aventure...

Myst III : Exile Mqdefault
Hologramme de Saavedro

Musiques et bruitages :

Les musiques de Myst III : Exile ont toutes été composées par Jack Wall. Pour certains titres avec des paroles, le langage entendu est le langage D'ni, inventé par des linguistes spécialement pour le jeu. Dans Myst IV : Revelation, l'on trouve aussi des textes écrits dans ce langage à Tomhana, ainsi que l'alphabet D'ni qui permettra de résoudre une énigme. Je trouve l'univers musical de la série très particulier, et l'ambiance créée est à la fois un peu effrayante mais sublime les scènes les plus intenses, et elle s'intègre vraiment bien aux lieux et au moment où on peut les entendre. Lors des longs moments d'explorations et de réflexions, elle sait se faire oublier ce qui est propice à faire travailler sa matière grise. Je trouve aussi leurs compositions très recherchées et si pour moi certains instruments restent un mystère, ils créent un style vraiment spécifique. Lors des scènes importantes, ces musiques sont particulièrement marquantes. En voici deux que j'adore que l'on peut entendre à la fin du jeu :

 

Les bruitages se font oublier au long de l'aventure car ils collent parfaitement au mouvement, à l'objet. Ils sont très travaillés, c'est une véritable mécaniques de sons que l'on peut entendre en baissant un levier. Encore un élément qui rend le tout plus immersif.

Les décors :

Pour un jeu sorti en 2001, les décors sont époustouflants. Ils sont réalisés grâce à des logiciels très performants. Il sont tous nés de croquis. La perspective est très réussi, et vu que nous sommes directement dans les yeux de celui qu'on contrôle, le tout est on ne peut plus immersif. C'est donc un point très travaillé et abouti. Je n'aurais rien à ajouter à cela.


Conclusion :

Je trouve ce jeu très abouti à l'histoire bien pensée. Tout est réussi et cela est vraiment très immersif. De plus, à la fin, beaucoup de possibilités s'offrent à vous, et seules certaines décisions vous permettront d'arriver au bout vivant. Il y a tout de même deux fins possibles : une "bonne" et une "mauvaise".
Déplacements simples, décors, cinématiques, bruitages, musiques rendent le tout très agréable. Je recommande aussi ce jeu pour ceux qui aiment observer et réfléchir, car sans solution, il n'est pas évident d'aller au bout !
Bref, je suis content d'avoir fait cette fiche un peu longue, et si vous avez tout lu jusqu'ici, vous avez peut-être assez de patience pour y arriver à la fin d'Exile !
Revenir en haut Aller en bas
Emmy
Gardienne du Rire
Emmy

Féminin Age : 17
Messages : 39
Date de naissance : 09/08/2002
Date d'inscription : 22/07/2014
Localisation : Quelque part dans le monde
Emploi/loisirs : Rire, rire,rire et distribuer le rire.
Humeur : Joyeuse et rieuse.

Myst III : Exile Empty
MessageSujet: Re: Myst III : Exile   Myst III : Exile EmptyMar 22 Juil 2014 - 17:58

Les musiques sont trop génial c'est bien expliqué sa me donne envie d'essayer

__________________________________________________________________________________


Emmy

Deathaura
Revenir en haut Aller en bas
Phoenix
Modérateur
Voyageur temporel
Phoenix

Masculin Age : 21
Messages : 3488
Date de naissance : 15/07/1998
Date d'inscription : 14/08/2012
Localisation : OBJECTION
Emploi/loisirs : OBJECTION
Humeur : OBJECTION

Myst III : Exile Empty
MessageSujet: Re: Myst III : Exile   Myst III : Exile EmptyMar 22 Juil 2014 - 18:25

Je n'ai pas tout lu afin de ne pas trop me spoiler. Mais ça à l'air hyper intéressant ! Ca me donne envie d'essayer, tiens !

__________________________________________________________________________________


Un grand merci à Katia, qui produit toujours des choses magnifiques. :')
Myst III : Exile 14053610
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Clive
Majordome de Lordinox / Possesseur du Chaudron Sacré
~ Homonumber n°22 ~
Clive

Masculin Age : 17
Messages : 10423
Date de naissance : 22/01/2002
Date d'inscription : 25/10/2013
Localisation : Here
Emploi/loisirs : Chat, musique, lecture & écriture
Humeur : Hmm... Bonne question.

Myst III : Exile Empty
MessageSujet: Re: Myst III : Exile   Myst III : Exile EmptyMar 22 Juil 2014 - 18:40

ENFIN  ENFIN  ENFIN !!

Ahem...

Bref, merci pour ton message ( ce n'est pas comme si je t'avais forcée 8D )  par contre évite les fautes d’orthographe ou mets au moins un joli petit . à ta phrase ^^'.

V'là !

Ah et merci aussi Phoenix, je te conseille vraiment ce jeu ainsi que les autres de la série à part le dernier qui est assez décevant. Et la fin de celui-ci est juste... *w*

Et donc re-v'là.

EDIT > Et désolé si mon message était formulé bizarrement, mon Clivier buguait ! :p

__________________________________________________________________________________


Myst III : Exile Signat10
Merci Edoline pour le superbe kit <3

Miahoux !:
 


GROS SPOIL FIN HIGURASHI:
 


Et vive FPL !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Myst III : Exile Empty
MessageSujet: Re: Myst III : Exile   Myst III : Exile Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Myst III : Exile
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Professeur Layton :: Général :: Culture :: Jeux vidéo-
Sauter vers: