Forum consacré à l'univers de Professeur Layton. Vous pouvez vous renseigner sur les jeux, le film, ou même discuter avec des fans ! Vous pouvez également créer et lire des créations littéraires et graphiques ! Bienvenue sur FPL !
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Les Yeux Dans Les Arbres

Aller en bas 
AuteurMessage
Luchia
Maîtresse des fanfics
Rebel from the New World
Luchia

Féminin Age : 19
Messages : 7082
Date de naissance : 17/04/2000
Date d'inscription : 22/02/2014
Localisation : nf.1. Action de localiser: "la localisation d'une douleur" 2. Adaptation d'un produit commercial aux critères économiques , culturels et sociaux d'une région géographique: "la localisation d'un DVD" (wait ça existe encore en 2016 ce truc???)
Emploi/loisirs : nm 1. usage que l'ont fait d'une chose (quelle définition de haute qualité): "l'emploi de l'argent" 2. Travail salarié, fonction: "chercher, obtenir un emploi" 3. Genre de rôle joué par un acteur: "avoir la tête de l'emploi" OU nm Distraction, activité pratiquée en dehors de son temps de travail. Wait c'est contradictoire là cette catégorie oO
Humeur : nf 1. Disposition d'esprit naturelle ou passagère: "bonne humeur" 2. Mauvaise humeur: "mouvement d'humeur" Ok c'est donc un truc à se mouvoir le petit Larousse 2010 acheté en 6e... :/

Les Yeux Dans Les Arbres Empty
MessageSujet: Les Yeux Dans Les Arbres   Les Yeux Dans Les Arbres EmptyDim 7 Sep 2014 - 15:38

« Les yeux dans les arbres »

Barbara Kingsolver


« Ecoute, être mort n’est pas pire que vivant. C’est différent, pourtant. Disons que le panorama est plus vaste. »



Les Yeux Dans Les Arbres 9782743607708


Les yeux dans les arbres est une œuvre littéraire qui porte bien son nom. C’est l’histoire d’une famille Américaine, venant de Géorgie plus exactement, dont le père est un pasteur baptiste très religieux, intolérant et complètement barré dans la religion. Les filles de la famille surnomme la ville de leur enfance « Bethléem », comme la ville où est née le Christ (explications un peu plus bas).  Ils vont tous partir en mission humanitaire en Afrique en 1959, au Congo Belge plus exactement, peu avant son indépendance qui a eu lieu en 1960. Le contraste entre l’ « American Way Of Live » et le mode de vie du petit village perdu d ans la campagne (Kilanga) est impressionnant : la famille est habituée à un confort impossible à égaler au Congo, et n’arrive pas à s’adapter. Mais les changements que les membres de la famille connaissent à partir faire ce voyage ne sont rien comparé aux chamboulements qui vont avoir lieu dans leur vie à cause de cette mission…

Ce livre est raconté sous la forme de différents points de vue : celle de la mère et de ses filles, le point de vue est donc féminin durant tout le roman. Elles vont raconter à tour de rôle leur aventure Africaine. L’aventure commence en 1959 et se finit bien après.


Personnages

Je vais exposer dans cette partie les caractères, noms des personnages principaux puis celui de quelques personnages secondaires...

Orleanna Price

La mère de la famille Price, femme de Nathan, déjà d’un âge assez mur au début du livre. Elle est tombée folle amoureuse de Nathan étant jeune, l’a suivi pendant toute sa jeunesse quasiment que ce soit du point de vue physique ou religieux. Cependant, elle est aujourd’hui lassée par l’engouement de son mari pour la religion : elle se sent délaissée, et en a assez du comportement de son mari. C’est un personnage très psychologique, et un peu perdu. Et les évènements relatés dans le livre ne vont pas arranger ses difficultés à comprendre ce qu’est la réalité…

Il est très important de noter à ce stade que quand l’histoire est racontée sous la forme d’un journal intime sous le point de vue des filles, alors que sous celui de  la mère de famille, l’histoire est racontée d’un point de vue plus extérieur, à un moment postérieur à l’histoire. Et tiens, passons en revu les quatre filles de la famille. Alors l’aînée c’est…


Rachel Price

Alors, Rachel, c’est ce qu’on peut appeler une « bombe ». Elle a presque seize ans au début du livre, et c’est donc l’ainée des quatre sœurs. Son caractère ? La blonde américaine typique, celle qui aime se maquiller, prendre soit d’elle, se faire belle. Elle rêve du prince charmant. C’est donc typiquement le genre de fille superficielle, qui fait rire, mais elle cache aussi un côté sérieux, et n’hésite pas à prendre le rôle de « mère de famille » si besoin auprès de ses sœurs.


Leah Price

La seconde fille de la famille, elle a seize mois de moins que Rachel exactement, ce qui signifie qu’elle a bientôt quinze ans. Contrairement à sa sœur ainée, elle possède des cheveux bruns coupés cours. C’est la fille la plus proche de son père : elle tente de le comprendre et de le suivre. Elle est ainsi très proche de la religion, et ne la laissera pas tomber facilement pendant le récit. C’est l’une des sœurs surdouées, tout comme sa jumelle, Adah, de qui elle est plus où moins proche.


Adah Price

La troisième de la famille, sœur jumelle de Leah. Elle lui ressemble en tout points physiquement sauf qu’elle possède un handicap : un côté de son corps est entièrement paralysé si bien qu’elle est obligée de laisser trainer cette moitié défaillante, et qu’elle ne peut pas parler. On peut comparer ce handicap à un sentiment d’infériorité auprès de ses sœurs et de ses parents. Elle est cependant l’une des sœurs surdouées, et rêve d’être médecin. Elle est aussi une grande littéraire, et écrit un journal intime et écrivant à l’envers.


Ruth May Prince

La cadette de la famille. La petite Ruth May n’a que cinq ans lorsqu’elle part au Congo. Elle est très fière de ses longs cheveux platine, et aime découvrir ce monde qui l’entoure. Elle est par ailleurs bien plus jeune que ses sœurs, ce qui signifie qu’elle ne peut que suivre le mouvement et ses parents, notamment sa mère, de qui elle est très proche (c’est sa fille préférée). Ses discours lorsqu’elle décrit ce qu’il se passe sont très courts, preuve qu’elle n’est qu’une petite âme pure, sans défense et sans passé. C’est peut être, malgré les apparences, le personnage le plus complexe du livre, une enfant qui dit la vérité et qui ne comprends pas ce qu’on lui dit.


Nathan Prince

Premier personnage secondaire, père des quatre filles. On ne parle que de lui pour critiquer son côté obsédé de la religion, qui peut à tout moment prendre le dessus dans l’ordre de ses propriétés. S’il n’avait pas choisi de partir pour cette mission au Congo, l’histoire n’aurait jamais eu lieu.


Eben Axerloot

Jeune homme blanc, décrit comme mal élevé et rustre. C’est le seul lien de communication entre le village de Kilanga et le monde. Il apporte de la nourriture, du courrier, et a des vues sur Rachel. C’est cependant un personnage fort intéressant, car il va jouer un rôle dans le futur du Congo Belge, mais aussi dans la famille Price…

Bien sur, il y a plein d’autres personnages comme Anatole Ngemba, jeune instituteur très proche de la famille Price, Patrice, compagnon de jeu des filles, le chef du village, Mama Mwenza, symbole de la femme Africaine…




Avis, Ambiance

Alors. J’ai trouvé ce livre tout simplement magnifique. C’est grâce à la superbe plume de Kingsolver qui fait de sublimes descriptions. Elle réussit à te décrire des moments douloureux, qui t’arrachent facilement quelques larmes (je pense à la fin du livre, et à un évènement au milieu qui m’a bouleversée). Le livre possède plusieurs axes de lecture : celui de la critique de la consommation et de l’argent en général, la différence entre l’Amérique et le tiers monde, la révolution, l’envie d’indépendance, les différentes manières de vivre, la vie, la mort, l’éphémère.
Ce livre raconte la vie de cinq femmes : elles vont toutes finir par prendre un chemin différent, connaître une vie autre tout en se séparant. Pas forcément celle que chacune aurait rêvé, mais certaines seront heureuses, d’autres n’auront pas eu autant de chance. L’histoire est très complète : ce livre de 666 pages (oui je vous jure, mon édition fait 666 pages), composé de sept parties ayant une référence religieuse est tout simplement incroyable. La religion est un sujet très présent dans ce livre. Les cinq femmes sont comme les juifs partant pour l’exode de « Bethléem » (surnom de la ville de leur enfance), jusqu’au Congo et un peu partout dans le monde. Me fait que ces filles se comparent à des saintes, ou parfois au Christ lui-même est très intéressant.
Cette auteure a un don très prometteur, et a réussi à m’accrocher à cette histoire, qui ne m’a pas lassée. Le seul point négatif de ce livre est sa longueur et son rythme : tu ne peux pas le lire d’un coup, cela peut vite te dégouter. Du coup, c’est entre 50 et 100 pages maximum par jours, ou un chapitre, pas plus.
Sublime.

__________________________________________________________________________________


Les Yeux Dans Les Arbres 801097luluchia

"La médecine du travail est la preuve que le travail est bien une maladie !"
De ce très cher maître de l'humour qu'est Desproges
Paske le jdp c'est cool:
 



Signa par Dolly-Sama, resplendissante de badassitude :/
Revenir en haut Aller en bas
Ally
Modératrice de l'Espoir
Bearer of chaos


Féminin Age : 21
Messages : 8715
Date de naissance : 28/05/1998
Date d'inscription : 11/11/2013

Les Yeux Dans Les Arbres Empty
MessageSujet: Re: Les Yeux Dans Les Arbres   Les Yeux Dans Les Arbres EmptyDim 7 Sep 2014 - 17:04

Excellente fiche. o/
J'ai juste une question : combien de pages a le livre ?

__________________________________________________________________________________


Witnessing your downfall will be delicious
Revenir en haut Aller en bas
Luchia
Maîtresse des fanfics
Rebel from the New World
Luchia

Féminin Age : 19
Messages : 7082
Date de naissance : 17/04/2000
Date d'inscription : 22/02/2014
Localisation : nf.1. Action de localiser: "la localisation d'une douleur" 2. Adaptation d'un produit commercial aux critères économiques , culturels et sociaux d'une région géographique: "la localisation d'un DVD" (wait ça existe encore en 2016 ce truc???)
Emploi/loisirs : nm 1. usage que l'ont fait d'une chose (quelle définition de haute qualité): "l'emploi de l'argent" 2. Travail salarié, fonction: "chercher, obtenir un emploi" 3. Genre de rôle joué par un acteur: "avoir la tête de l'emploi" OU nm Distraction, activité pratiquée en dehors de son temps de travail. Wait c'est contradictoire là cette catégorie oO
Humeur : nf 1. Disposition d'esprit naturelle ou passagère: "bonne humeur" 2. Mauvaise humeur: "mouvement d'humeur" Ok c'est donc un truc à se mouvoir le petit Larousse 2010 acheté en 6e... :/

Les Yeux Dans Les Arbres Empty
MessageSujet: Re: Les Yeux Dans Les Arbres   Les Yeux Dans Les Arbres EmptyDim 7 Sep 2014 - 17:14

Merci Wink
666 pages en contant les pages de références!

__________________________________________________________________________________


Les Yeux Dans Les Arbres 801097luluchia

"La médecine du travail est la preuve que le travail est bien une maladie !"
De ce très cher maître de l'humour qu'est Desproges
Paske le jdp c'est cool:
 



Signa par Dolly-Sama, resplendissante de badassitude :/
Revenir en haut Aller en bas
Ally
Modératrice de l'Espoir
Bearer of chaos


Féminin Age : 21
Messages : 8715
Date de naissance : 28/05/1998
Date d'inscription : 11/11/2013

Les Yeux Dans Les Arbres Empty
MessageSujet: Re: Les Yeux Dans Les Arbres   Les Yeux Dans Les Arbres EmptyDim 7 Sep 2014 - 17:17

... Quand même. :')

__________________________________________________________________________________


Witnessing your downfall will be delicious
Revenir en haut Aller en bas
Cyntidi
Membre bavard(e)
Cyntidi

Féminin Age : 21
Messages : 3550
Date de naissance : 18/05/1998
Date d'inscription : 25/11/2012
Emploi/loisirs : L3 histoire
Humeur : Omochikaerisante <3

Les Yeux Dans Les Arbres Empty
MessageSujet: Re: Les Yeux Dans Les Arbres   Les Yeux Dans Les Arbres EmptyDim 7 Sep 2014 - 18:28

Superbe fiche Luchia o/
Ce livre à l'air vraiment intéressant (et good good le 666 o_o) merci de l'avoir présenté de manière aussi détaillée en précisant bien ce que contient le livre :o
Je pense que ça pourrait me plaire (même si je préfère un livre qui peut m'accrocher sans limite :')) je prends donc ça en note ! o/ Si jamais un jour j'ai l'occasion...

__________________________________________________________________________________


Les Yeux Dans Les Arbres Pengui10
Merci Ninchako ~ !! (au passage tous allez regarder Mawaru Peguindrum)
SwKnU:
 

« Pour ce qui est de l'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir mais de le rendre possible »
Antoine de Saint-Exupéry

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les Yeux Dans Les Arbres Empty
MessageSujet: Re: Les Yeux Dans Les Arbres   Les Yeux Dans Les Arbres Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Yeux Dans Les Arbres
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Professeur Layton :: Général :: Culture :: Littérature-
Sauter vers: