Forum consacré à l'univers de Professeur Layton. Vous pouvez vous renseigner sur les jeux, le film, ou même discuter avec des fans ! Vous pouvez également créer et lire des créations littéraires et graphiques ! Bienvenue sur FPL !
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
~ Bienvenue sur FPL, Invité ! ~
~ Nous sommes le Mar 19 Nov 2019 ~
~ Aujourd'hui, le forum a 3014 jours, il contient 1936 sujets, 142 catégories/forums et 139041 messages ! Nous sommes 266 membres et le dernier membre enregistré est https://professeur-layton.forumactif.fr/u492 ! ~

 

 Darker than Black

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Plagoscur
Lame Administrator ~ High Inquisitor of the Dark Law
Plagoscur

Masculin Age : 23
Messages : 3961
Date de naissance : 20/08/1996
Date d'inscription : 22/01/2012
Localisation : AIAIAIAI
Emploi/loisirs : Mon nom est Ozymandias
Humeur : [la danse des trois brain cells]

Darker than Black Empty
MessageSujet: Darker than Black   Darker than Black EmptyMer 19 Fév 2014 - 17:59

Darker than Black 128543DarkerthanBlack
Darker than Black :
Plus sombre que le noir, tu meurs ?


Bonjour/Bonsoir/Autre à tous,

Aujourd'hui, je suis là pour vous parler d'un anime (avouez que vous ne vous y attendiez pas le moins du monde en voyant ce sujet) : Darker than Black. Avant toute chose, je tiens à préciser que je ne parlerai ici que de l'anime en lui-même, n'ayant pas lu les mangas. Il me semble d'ailleurs que ces derniers ont été publiés après et que les événements qui y sont relatés ne sont pas ceux de l'anime : par conséquent, celui-ci ne constitue pas leur adaptation audiovisuelle.

Darker than Black, donc, est un anime japonais qui a été réalisé par Tensai Okamura (qui a participé, entre autres, à des projets tels que Neon Genesis Evangelion ou Cowboy Bepop)  et produit par le Studio Bones, à qui l'on doit par exemple Full Metal Alchemist ou Soul Eater. Il s'articule en fait en trois "arcs". Une première saison de 25 épisodes, Darker than Black : The Black Contractor (Kuro no Keiyakusha en version originale), a d'abord vu le jour en 2007, suivie par un OAV s'intitulant Beneath the Fully Bloomed Cherry Blossoms, sorti en 2008. En 2009, c'est une seconde saison qui a débuté au Japon, sous le nom de Gemini of the Meteor (Ryuusei no Gemini au Japon). Enfin, une série de quatre OAV est sortie en 2010, connue sous le nom de Gaiden.

Chronologiquement parlant, du point de vue du scénario, les événements de ces trois arcs s'enchaînent comme suit :
1) Darker than Black : The Black Contractor, y compris l'OAV sorti en 2008, qui tient lieu de 26ème épisode (mais qui se déroule vraisemblablement au milieu de la saison 1)
2) Gaiden
3) Gemini of the Meteor

Toutefois, comme dit plus tôt, Gemini of the Meteor ayant été publié avant Gaiden, je ne saurais donc vous indiquer par lequel des deux il est préférable de commencer , pour des raisons que j'exposerai plus tard. Pour l'heure, je me propose de vous présenter les trois arcs, en suivant l'ordre de parution. Je détaillerai plus particulièrement la première saison, histoire de présenter l'univers et les personnages de l'anime.
Pour ce qui est de mes impressions, je ne les mettrai qu'à la toute fin, parce que chaque chose en son temps. x)



DARKER THAN BLACK : THE BLACK CONTRACTOR

Darker than Black 979166DtB
Synopsis

Tokyo, notre ère.  Il y a dix ans de cela, les habitants de la capitale ont été bouleversés par l'apparition brutale d'une zone inconnue et anormale en plein cœur de la ville, baptisée sous le nom de "Hell's Gate". Désormais isolée par des murs, elle a provoqué la destruction de toute une partie de la ville, entraînant une profonde modification du paysage local. Plus étonnant encore, le ciel a lui-même été altéré par ces événements : tous les corps célestes qui s'y trouvaient ont été irréversiblement remplacés par de fausses étoiles.

En réalité, ces étoiles ne sont pas de simples éléments de la voûte céleste : en effet, chacune d'entre elles représente un Contractant, un humain ayant obtenu des pouvoirs surnaturels à la suite de l'apparition de la "Hell's Gate". Identifiés grâce à l'activité de leur étoile selon un code spécifique dans le Catalogue Messier, les Contractants sont employés par de nombreuses organisations, gouvernements comme organisations criminelles, que ce soit pour des missions d'espionnage ou d'assassinat. Toutefois, leur existence est maintenue secrète aux yeux du commun des mortels : ainsi, la Section 4 des Affaires Etrangères japonaise est chargé d'effacer la mémoire de tous ceux qui sont entrés en contact avec ces êtres surnaturels, au moyen du "Memory Eraser" (ME).

C'est sur l'un de ces fameux Contractants, Hei, que se focalise l'intrigue. Jeune homme à la solde de l'énigmatique organisation se faisant appeler le Syndicat, celui-ci mène une double vie : tandis qu'il se passer en public pour Li Shengshun, un étudiant maladroit et asocial, il devient la nuit BK201, un agent froid et implacable sur le terrain, remplissant diverses missions d'assassinat, de recel ou de protection pour le compte de ses employeurs. On suivra ainsi les péripéties de son équipe tout au long de l'histoire, pendant laquelle se présenteront à eux des situations inattendues. Car le mystère qui règne autour de la "Hell's Gate", les interrogations liées à la disparition inexplicable d'une zone similaire en Amérique du Sud quelques années auparavant, les tensions grandissantes entre organisations internationales, ou encore l'émergence d'un groupe revendiquant la reconnaissance publique des Contractants, semblent laisser présager que quelque chose se trame dans l'ombre.

Enfin, au cours de cette aventure, Hei devra faire face à son propre passé et pourrait bien en apprendre davantage sur lui-même.

Format

La première saison de Darker than Black  se compose de 25 épisodes, plus un OAV. En réalité, l'intrigue se développe par séries de deux épisodes : un qui pose le problème, en quelque sorte, l'autre qui y répond. Une construction épisodique, en somme, qui les rend presque indépendants les uns des autres, tout en respectant une progression implicite.
Sinon, de façon globale, l'histoire se déroule d'un point de vue externe : ainsi, chaque épisode débute souvent sur l'introduction de personnages secondaires qui évoluent jusqu'à rencontrer les protagonistes de l'anime.

Univers

Les Contractants [également traduit en Français par  "Pactisants"] : Êtres humains ayant obtenu des pouvoirs surnaturels à la suite de l'apparition de la "Hell's Gate", les Contractants sont connus pour leur esprit rationnel et leur absence de questionnement moral. Leur pragmatisme a ainsi séduit bon nombre d'agences de renseignement, comme le MI6 ou la CIA, qui n'hésitent pas à les utiliser fréquemment pour des missions d'espionnage à l'étranger. Les syndicats du crime recourent également souvent à leurs services, en particulier le mystérieux Syndicat.
Toutefois, c'est bien évidemment la nature des pouvoirs des Contractants qui retient l'intérêt de leurs employeurs. Chacun d'entre eux possède une habilité spécifique, qui peut aller du maniement des éléments comme l'eau ou l'électricité à la manipulation mentale. L'utilisation de tels pouvoirs requiert toutefois le paiement d'un prix propre à chaque individu, qui consiste davantage en l'accomplissement d'une sorte de rituel compulsif qu'à un véritable paiement matériel.

Les Dolls [ou "Pantins", selon les versions] : Ce sont eux aussi des êtres humains, qui sont toutefois dépourvus d'émotion et de la moindre personnalité. Comme les Contractants, ils possèdent aussi certains pouvoirs, bien que l'étendue de leurs capacités ne soit pas connue avec précision : ils se caractérisent principalement par la faculté de pouvoir matérialiser des observateurs au travers de certains éléments, qui leur permettent de scruter les alentours. Ce pouvoir est ainsi souvent utilisé pour des missions de reconnaissance et d'espionnage, et d'aiguiller ainsi les membres de l'équipe à laquelle ils appartiennent.
Enfin, les Dolls peuvent aussi êtres utilisés comme agents dormants, en recevant les souvenirs et pensées dune autre personne au moyen du ME.

Personnages :
Darker than Black 443982Hei
Hei : Contractant recruté par le Syndicat, Hei est un jeune homme menant une double vie, à Tokyo. Ainsi, sa couverture est celle d'un étudiant chinois, Li Shengshun, en voyage d'études au Japon. Se montrant souriant et dévoué, il tend toutefois à rester à l'écart des autres et à manifester une certaine maladresse dans ses actes. Toutefois, lorsqu'il est en mission, il se révèle être en réalité un assassin talentueux et efficace. Catalogué sous l'identifiant BK-201, il est également connu sous le nom de "Faucheur noir" chez ses pairs, redouté aussi bien pour sa maîtrise des couteaux que celle de l'électricité.
Comme tout Contractant qui se respecte, il possède un esprit plutôt rationnel et se montre généralement taciturne, froid et implacable, mais, de façon surprenante, il est parfois capable de manifester certaines émotions inhabituelles chez ses congénères.
Enfin, s'il reste une dernière chose qui caractérise notre personnage, c'est… son appétit phénoménal, qui a toujours le don de stupéfier son entourage.

Darker than Black 670682Yin
Yin : Yin est une Doll faisant partie de l'équipe de Hei. Elle a la capacité d'invoquer des observateurs se manifestant dans des points d'eau, à condition de se trouver elle-même en contact avec le liquide. À ce titre, elle permet donc souvent au groupe de planifier leurs actions.
Par ailleurs, son statut de Doll impose qu'elle ne puisse manifester la moindre émotion et qu'elle soit incapable de prendre des décisions par elle-même. Toutefois, certains gestes inattendus de sa part semblent suggérer que les Dolls sont loin d'être aussi vides qu'il n'y paraît.
Son rôle dans les événements des OAV et de la seconde saison s'avèrera par ailleurs crucial.

Darker than Black 785147Mao
Mao : Ne vous y trompez pas, contrairement à ce que laisse suggérer son apparence, il ne s'agit pas d'un simple chat noir. En réalité, Mao est un Contractant dont le pouvoir est de prendre le contrôle des animaux, à ceci près qu'il a perdu son corps originel dans un accident. Membre à part entière de l'équipe de Hei, son rôle est principalement de créer des diversions pour permettre à ce dernier d'entrer en action.
En tant que Contractant, Mao fait preuve de l'esprit logique qui leur est caractéristique et redoute fréquemment la colère du Syndicat, bien qu'il demeure loyal aux membres de son équipe.

Darker than Black 650673Huang
Huang : Huang est le seul humain de l'équipe de Hei. Travaillant pour le Syndicat, c'est lui qui est chargé de transmettre les ordres de l'organisation au reste de son équipe. Sur le plan psychologique, il apparaît comme étant un homme bourru, et ne cache pas le mépris qu'il éprouve à l'égard des Contractants, les considérant comme de simples machines à tuer qui doivent se contenter d'obéir aux ordres.

Darker than Black 207399Kirihara
Misaki Kirihara : Officière de police travaillant pour la Section 4 des Affaires Etrangères, elle est chargée d'enquêter sur les affaires impliquant des Contractants. D'un naturel protecteur, elle remplit son devoir avec sérieux et application. En outre, elle semble particulièrement intéressée par le dosser d'un certain Contractant connu sous le nom de BK-201, insaisissable depuis des années.

Darker than Black 918276Amber
Amber : Amber est une Contractante dont l'aura reste empreinte de mystère. Elle est en effet capable de manipuler le temps de diverses manières, aussi bien pour lire l'avenir que le modifier, et ses motivations restent au premier abord assez floues. Ayant d'abord servi le MI6 sous le nom de February, puis le Syndicat, elle est finalement devenue la leader de l'EPR (Everprime Rose), un groupe terroriste exigeant la reconnaissance publique des Contractants. Elle semble également avoir eu un lien avec Hei, par le passé.

OSTs :

Composée par Yoko Kanno, la bande-son de la première saison a d'abord été publiée en 2007, avant d'être complétée par de nouvelles pistes inclues dans la version Blue-Ray de la première saison. Pour vous donner en donner un aperçu, en voici quelques unes :
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

En ce qui concerne les OPs de la première et deuxième partie, ils sont respectivement signés par les groupes Abingdon Boys School et An Café, tandis que les EDs sont de Rie Fu et HIGH And MIGHTY COLOR.

Et voici les premiers :
Spoiler:
 
Spoiler:
 

Et voilà tout pour la première saison. o/

*cool transition*

__________________________________________________________________________________


BRAVE SHINE


Dernière édition par ♔ Plagoscur ♔ le Mer 19 Fév 2014 - 18:27, édité 2 fois
Plagoscur
Lame Administrator ~ High Inquisitor of the Dark Law
Plagoscur

Masculin Age : 23
Messages : 3961
Date de naissance : 20/08/1996
Date d'inscription : 22/01/2012
Localisation : AIAIAIAI
Emploi/loisirs : Mon nom est Ozymandias
Humeur : [la danse des trois brain cells]

Darker than Black Empty
MessageSujet: Re: Darker than Black   Darker than Black EmptyMer 19 Fév 2014 - 17:59

DARKER THAN BLACK : GEMINI OF THE METEOR

Darker than Black 173275DtB2
Synopsis

Quelques années ont passé depuis la première saison. On suit à présent les aventures de Suou Pavlichenko, une adolescente russe, dont le frère Shion est traqué par le FSB. En effet, ce dernier, devenu Contractant deux ans plutôt, dans un accident qui lui a fait perdre l'usage de ses deux jambes, semble intéresser l'agence. Cependant, en raison de la ressemblance des deux jumeaux, c'est finalement Suou qui est pris pour cible. Pourchassée par les services secrets russes, son chemin croise la route d'Hei, qui semble avoir étrangement changé avec le temps. Tous deux se lanceront alors dans une quête vers le Japon pour retrouver Shion, mais les Russes sont bien loin d'être les seuls à s'être lancé à la poursuite de la jeune fille. Une organisation secrète, la Section 3, semble en particulier décidée à la capturer, dans le but d'empêcher la réalisation de prophéties pour le moins inquiétantes au sujet des Contractants et des Dolls, voire même du monde entier.

Format

La deuxième saison de Darker than Black compte un total de 12 épisodes de 25 minutes, qui, cette fois-ci, s'articulent directement les uns à la suite des autres, au contraire de la première.

Personnages


Darker than Black 346903Suou
Suou Pavlichenko : Jeune fille âgée d'une treizaine d'années, Suou est la fille d'un scientifique étudiant les Contractants, le Pr. Mikhaïl Pavlichenko. Elle est également la sœur de Shion, devenu Contractant deux ans auparavant. En revanche, elle n'a pas vu sa mère depuis des années, en raison de son déménagement au Japon. Passionnée de photographie, elle mène une vie plutôt paisible, jusqu'au jour où le FSB s'en prend à sa famille. En cherchant à les fuir, elle devient elle-même une Contractante et obtient alors le pouvoir d'invoquer un fusil antichar sur commande.
À la suite de ce changement, sa personnalité s'en trouve profondément affectée, mais, de façon surprenante, son caractère demeure très instable, et elle semble avoir du mal à se résoudre à accomplir certaines tâches qu'un Contractant normal ne remettrait pas en question.

Darker than Black 658436Shion
Shion Pavlichenko : Frère de Suou, Shion est un Contractant, qui a vraisemblablement obtenu ses pouvoirs tout en perdant l'usage de ses jambes. Ainsi, à l'instar de ses congénères, il lui est difficile d'éprouver des émotions humaines, bien qu'il consacre un effort particulier à essayer de les comprendre. Par ailleurs, il semble déterminé à mener à bien un plan en collaboration avec son père, dont la nature exacte demeure toutefois un mystère.

OSTs

De même que pour la première saison, les OSTs de Gemini of the Meteor ont été composées par Yoko Kanno, et en voici quelques unes :

Spoiler:
 
Spoiler:
 
(faites pas attention au titre, il s'agit bien d'une musique que l'on ne trouve que dans la saison 2, et non pas dans l'OAV : c'est juste l'édition qui a voulu que certaines musiques de Gemini of the Meteor sortent en même temps que celles des OAV)

Et voici l'OP et l'ED, dont les auteurs sont respectivement les groupes Stereopony et Abingdon Boys School :
Spoiler:
 

Spoiler:
 


DARKER THAN BLACK : GAIDEN

Darker than Black 17469l
Bon, j'vais mettre le synopsis en spoiler, là (même s'il est très bref), puisque disons qu'il introduit tout de même un certain spoil sur la fin de la première saison. Ce qu'on peut retenir en tout cas, c'est qu'il s'agit d'une transition entre les événements des saisons 1 et 2, et qu'il se focalise majoritairement sur les relations entre Hei et Yin.

Spoiler:
 

Format

Gaiden se présente sous la forme de 4 OAV de 25 minutes qui s'enchaînent, comme la saison 2, les uns à la suite des autres.

Personnages : Je n'en présenterai pas, pour la simple raison que ceux qui sont introduits restent globalement secondaires, et surtout parce présenter le plus important d'entre eux (à mes yeux en tout cas) viendrait gâcher l'effet de surprise, en fait. x)

OSTs

Devinez quoi ? Celles-ci sont encore signées Yoko Kanno, et en voici une en cadeau :
Spoiler:
 

Pas d'opening pour Gaiden, malheureusement, mais il y a en revanche un ending, "Darker than Black ~ Can you fly ?", de Yasushi Ishii :
Spoiler:
 

__________________________________________________________________________________


BRAVE SHINE


Dernière édition par ♔ Plagoscur ♔ le Mer 19 Fév 2014 - 18:31, édité 2 fois
Plagoscur
Lame Administrator ~ High Inquisitor of the Dark Law
Plagoscur

Masculin Age : 23
Messages : 3961
Date de naissance : 20/08/1996
Date d'inscription : 22/01/2012
Localisation : AIAIAIAI
Emploi/loisirs : Mon nom est Ozymandias
Humeur : [la danse des trois brain cells]

Darker than Black Empty
MessageSujet: Re: Darker than Black   Darker than Black EmptyMer 19 Fév 2014 - 18:25

COMMENTAIRE

Eh bien, que dire ? Je dois avouer que Darker than Black a été une surprise très agréable, pour moi. J'en avais entendu un peu parler en cherchant de nouveaux animes à regarder, et, en voyant son résumé, ça m'avait plutôt intéressé, mais je craignais dans un même temps de me heurter aux clichés du genre (humains mutants acquérant de superpouvoirs, héros d4rk et badass, ça peut être cool, mais aussi casse-gueule lorsque c'est mal exploité). Dans tous les cas, les critiques avaient l'air plutôt bonnes à son sujet (pour la première saison du moins), donc je me suis laissé tenter.
Si les deux premiers épisodes m'ont paru sympathiques au premier abord, mais sans grand plus non plus, c'est vraiment à partir du troisième que j'ai commencé à accrocher. Et ce jusqu'à la fin de la saison 1, puis des OAV, puis de la saison 2. Je focaliserai mon ressenti sur plusieurs points.


Tout d'abord, commençons par les graphismes et l'animation. Jai trouvé le style graphique de l'anime assez bon et adapté au genre. Les tons de couleurs, à dominante dans le bleu, le noir et le violet, ainsi que dans le jaune de la lumière des réverbères, correspond bien à ce qu'on pourrait attendre d'un anime dont l'atmosphère se veut plutôt sombre. Bon nombre de scènes se déroulent d'ailleurs de nuit, sous la pluie ou dans la brume, ce qui lui donne un caractère tout à fait appréciable, étant particulièrement fan de ce genre de cadre, qui marque bien la frontière entre l'urbain et le surnaturel. Certaines scènes peuvent se montrer aussi un peu sanglantes (sans que ce soit extrême, bien sûr, ça reste tout de même relativement soft x) ), ce qui renforce le côté sombre et "seinenesque" (dat néologisme) de l'anime. Le chara-design est également très soigné, rien à redire là-dessus. Pour ce qui est de l'animation, malgré peut-être une ou deux failles à quelques moments, elle reste très correcte et dynamique, notamment pour ce qui est des scènes de combat.


Ensuite, les OSTs. Pareil, je les ai trouvées immersives et adaptées aux différentes scènes de l'anime, toniques à certains instants, plus dramatiques à d'autres, voire mélancoliques, ou simplement calmes quand il le faut. Bref, à part une ou deux fois (dans la saison 2, me semble-t-il) où j'ai pu tiquer, animation et musique s'accordent bien ensemble, sans jamais que l'une prenne le dessus sur l'autre. Les OPs et EDs des trois arcs conviennent eux aussi généralement bien à l'ambiance globale de chacun d'entre eux (même si j'avoue n'avoir pas trop adhéré au choix des images accompagnant le deuxième ED de la saison 1). Toutefois, j'avouerai tout de même que, s'il m'arrive d'en écouter certaines en particulier, je n'ai pas trouvé qu'il y en ait qui soient particulièrement transcendantes comme ça peut être parfois le cas dans d'autres animes (je veux dire, aucune qui a le truc pour me la faire réécouter mille fois). Pour moi, les OSTs marquantes restent surtout celles de la saison 1, même si certaines comme "Disillusion" de la saison 2 ou "Fortuna" des OAV m'ont beaucoup plus.


Passons à présent à l'univers lui-même. Il reste certes assez flou parfois ; un certain nombre d'éléments sont introduits sans toujours être approfondis, comme la Guerre de la "Heaven's Gate", le Syndicat, ou même certains éléments comme la technologie ME, mais, en soi, ce sont en quelque sorte les bases "admises" sur lesquelles repose l'anime, qui pourraient donc être développées de façon annexe et dont l'absence d'exploration n'est pas foncièrement nuisible. Mais il n'en demeure pas moins qu'il y aurait pu avoir une meilleure exploitation de certains points, effectivement.
Après, pour les spécificités introduites par l'anime donc, j'ai beaucoup apprécié l'effort qui a été fait sur les pouvoirs des Contractants qui, à part quelques uns qui tendent à se ressembler, restent globalement assez diversifiés. L'idée d'un prix à payer pour chacun d'entre eux m'a séduit, aussi, et j'ai bien aimé la façon dont cela a été mis en place. Pour ce qui est des noms de certains personnages, c'est aussi sympa de voir la manière dont ils correspondent à leurs propriétaires.
Enfin, les quelques références mythologiques introduites à partir de la saison 2 et dans les OAV m'ont également plu.


Les personnages, maintenant. Là, j'ai trouvé que c'était un point fort de Darker than Black. Certes, le point de vue reste la plupart du temps externe, ce qui fait que les pensées des personnages nous resteront la plupart du temps impénétrables (plutôt implicites, en somme). Toutefois, j'ai trouvé que, en parallèle à cela, on avait droit à un développement équilibré et assez approfondi de chaque personnage, même secondaires, parfois (exception faite de Amber de la saison 1, que j'ai trouvé dommage de ne pas voir davantage, même si cela contribue au mystère qui entoure le personnage, ou encore Madame Oreille de la saison 2, sur laquelle je reviendrai plus tard). D'ailleurs, la structure en deux épisodes de la première saison y est un peu pour quelque chose aussi, puisque, grâce à la mise en place d'intrigues secondaires, elle permet plus facilement l'introduction d'un background pour chaque personnage.
Ainsi, j'ai trouvé les personnages de l'anime assez intéressants, dans l'ensemble. Le manichéisme est parfaitement exclu (en même temps, avec un protagoniste qui a lui-même du sang sur les mains, il faut s'y attendre x) ), chacun a sa part de lumière et d'ombre, ce qui est plaisant à voir. Pour ces raisons, on s'y attache facilement… ce qui est un avantage comme un inconvénient. Car, il faut le dire, les scénaristes ne ménagent pas les morts parmi leurs personnages, ce qui fait que cet anime comporte aussi pas mal de feels… Et c'est d'ailleurs un point auquel j'aimerais m'arrêter deux secondes.
Parce que, pour le coup, j'ai trouvé l'émotion vraiment bien dosée : il y a des scènes plutôt tristes, certes, pour lesquels on se sent mal pour les persos, mais, dans un même temps, il n'y a pas non plus d'exagération superflue. Et ça, c'est vraiment un point fort, à mon sens, parce que, si j'aime les animes à feels comme Clannad ou Kanon, il n'en demeure pas moins que, pour ceux du type de Darker than Black, je suis assez rapidement lassé lorsque ce genre de scènes s'éternise pour rien, et ici, fort heureusement, ce n'est pas le cas. Cela reste bien mesuré et subtil, de mon point de vue.
D'ailleurs, ça peut s'appliquer à l'anime en général, pas forcément uniquement aux feels. Rien n'est exagéré inutilement, et, pour clore ce paragraphe, je prendrai l'exemple d'Hei, le protagoniste de l'histoire. Puisque, alors qu'il s'agit du héros sombre par excellence, les scénaristes ont su lui donner un véritable charisme, qui évite les clichés dans lesquels on aurait pu tomber. En effet, déjà, ils n'ont pas fait de compromis avec le personnage, dans le sens où ce n'est pas "le héros d4rk et mystérieux mais incompris et qui lutte en fait pour sauver le monde". Non, c'est bien un Contractant, avec un esprit de Contractant, qui ne prétend donc pas se battre pour une cause grandiose ou quoi que ce soit, et qui s'exprime encore moins avec grandiloquence ou pseudo-lyrisme (faut dire qu'il se montre assez taciturne, aussi x) ). Il est certes confronté  à des problèmes qui ressurgissent de son passé, mais là aussi, il n'y a pas d'exagération et pas de tentative d'en faire un héros tragique à outrance, loin de là. Non, vraiment, j'ai bien apprécié le personnage de Hei, qui suit une progression cohérente sans pour autant trahir son rôle tout au long des deux saisons.
Ah, et si je puis me permettre de rajouter quelque chose : Yin. <3 (qui est aussi un personnage que j'ai trouvé très intéressant)


Enfin, je terminerai par l'histoire elle-même. Là, je vais faire une distinction entre la saison 1 et la saison 2, puisque c'est pas le même type d'approche (pour ce qui est des OAVs, je n'ai rien à dire de particulier, si ce n'est qu'ils constituent une bonne transition entre la saison 1 et la saison 2 et sont fort sympathiques).

- Saison 1 : En soi, l'intrigue principale peut être résumée assez brièvement, en demeurant toutefois intéressante. Certains ont même critiqué le fait que ça n'avance pas beaucoup, et ils n'ont pas foncièrement tort. Mais je pense que c'est justement le principe de la saison 1 : la construction épisodique permet de rendre au mieux de ce qui pourrait être la progression d'un Contractant employé par une organisation comme le Syndicat (bien que l'intrigue ne se focalise pas sur lui à chaque instant). Chaque série de deux épisodes délimite, en quelque sorte, une mission pour Hei et son équipe, ce qui permet la création d'intrigues secondaires intéressantes. Mais au fond, ça permet aussi de construire petit à petit l'histoire, en ne dévoilant que ce qu'on veut bien nous faire savoir. Ainsi, il y a tout de même un certain mystère qui persiste, voire s'épaissit au fil des épisodes, et une certaine complexité dans le scénario s'établit. De même que les personnages, on a un peu de mal à voir où on va exactement, mais cela peut se comprendre, puisque le héros ne poursuit aucune quête en particulier, si ce n'est des réponses aux questions qu'il se pose. De ce fait, cette même construction permet d'éviter une linéarisation du scénario et autorise un certain nombre de rebondissements.
À la fin de l'anime, un certain nombre de questions demeurent encore en suspens, mais, comme je l'ai dit plus tôt, ce ne sont pas tant des questions qui concernent directement l'intrigue, plus des pistes qui pourraient être développées de façon annexe. Donc, en ayant terminé la saison 1, j'ai eu la sensation que le tout était propre et net, sachant que les zones d'ombre qui restaient pourraient être abordées dans un autre arc.

- Ca n'a en revanche pas été mon ressenti pour la saison 2… Là, retour à une construction plus conventionnelle pour l'intrigue, ce qui peut s'expliquer par le fait qu'on ne s'intéresse non plus à un assassin remplissant diverses missions pour son employeur, mais à une adolescente en fuite qui cherche à retrouver son frère. Une approche différente, donc, plus traditionnelle, mais non moins efficace. Et j'ai trouvé qu'il y avait de bonnes idées (surtout en ayant vu les OAVs avant), et en commençant, ça m'avait l'air plus prometteur.
Sauf que… Bah, y'a eu un certain potentiel de gâché, j'ai trouvé. Pas au niveau du contenu, qui m'a plutôt convaincu, mais à son exploitation. À mon avis, ça tient avant tout au fait que cette saison ne s'étale que sur 12 épisodes : je pense qu'il en aurait fallu quelques uns supplémentaires pour que ce soit très bon. Parce que tout reste assez flou, surtout au niveau du dénouement en fait. Je pense en particulier au personnage de Madame Oreille, qui a franchement mal été exploité, je trouve, car elle ne s'est vu attribuer un background qu'à la fin de la saison, et encore, on ne sait toujours pas tout… Sauf que c'est tout de même un personnage-clé dans la résolution de l'intrigue, et que du coup, c'est un peu gênant. J'ai d'ailleurs pu observer une incohérence à son sujet à un moment donné, mais je me demande si ce n'était pas plutôt dû à une erreur de traduction ou quoi que ce soit, parce que je ne l'ai vu mentionné nulle part. Bon, après, mon ressenti ne se limite pas à un seul personnage. Il y a en particulier un certain passage que j'attendais depuis mon visionnage des OAVs et que, je crois, tout le monde attendait au cours de la deuxième saison, sauf que… bah, en cinq minutes, c'était réglé. J'ai été assez déçu, pour le coup.
De façon plus générale, j'ai trouvé que la fin était un peu tirée par les cheveux par rapport à la saison 1, même si je ne la conteste pas : disons que je l'ai trouvée un peu sortie de nulle part, et qu'il aurait fallu à mon sens mieux l'introduire. En somme, je l'ai trouvée un peu maladroite comparée à la saison 1.
Donc voilà, de bonnes idées, un scénario intéressant, mais une fin qui aurait pu être mieux travaillée. Il n'empêche pas que j'ai apprécié cette seconde saison qui, du reste, était très sympathique, de mon point de vue. J'ai lu qu'un certain nombre de gens ont clamé que cette seconde saison était une hérésie et n'existait pas : ce n'est clairement pas mon cas.

Après, comme je vous en avais parlé plus tôt, il reste à savoir s'il vaut mieux regarder les OAVs avant ou après la saison 2… Perso, je les ai vus avant Gemini of the Meteor, et l'avantage, c'est qu'ils permettent de mieux comprendre ce qui se passe dans la saison 2, quitte à gâcher un petit effet de surprise qui était sans doute voulu de la part des scénaristes. Je dis cela parce que, à mon avis, beaucoup de fans ont crié au scandale au début parce qu'ils ne comprenaient pas le lien entre les événements de la saison 1 et ceux de la saison 2. Après, mais là, ça reste mon point de vue, le seul risque est celui d'être un peu déçu à la fin de Gemini of the Meteor, car, je le dis clairement, j'en attendais beaucoup après avoir vu Gaiden. x)
Dans tous les cas, si jamais vous vous mettez à Darker than Black, le choix n'appartient qu'à vous !

CONCLUSION

Si vous êtes fans de SF, de surnaturel, de drame, de mystère, d'intrigues assez complexes et de personnages se démarquant de la simple classification "Gentils/Méchants", le tout dans une ambiance sombre (mais relevée parfois d'un peu d'humour), alors Darker than Black est un seinen auquel je ne peux que vous conseiller de jeter un œil. o/ Le tout étant bien sûr d'être prêt à laisser place à une certaine part d'inexplicable et d'irrationalité (je dis bien "irrationalité", et non pas "incohérence") dans l'anime, qui se caractérise aussi par cela.

Voilà, j'ignore si quelqu'un a eu le courage de lire tout mon pavé, mais je me sentais motivé pour le coup. :')

__________________________________________________________________________________


BRAVE SHINE
Ally
Modératrice de l'Espoir
Bearer of chaos


Féminin Age : 21
Messages : 8715
Date de naissance : 28/05/1998
Date d'inscription : 11/11/2013

Darker than Black Empty
MessageSujet: Re: Darker than Black   Darker than Black EmptyMer 19 Fév 2014 - 18:47

Bon, par où commencer ?
Je dois avouer que je n'ai pas lu totalement la fiche en elle-même, simplement survolée, je me suis contentée de m'attaquer à la lecture entière de ton commentaire personnel sur l'anime.
J'en entends parler sur le forum, et étant un peu paumée en matière d'animes (je ne m'y suis jamais vraiment intéressée en fin de compte), je songeais à en commencer un, qui de préférence, était réputé comme bon. DtB était l'un d'entre eux, et je ne peux que confirmer en ayant lu ton avis complet.
Je trouve que c'est une bonne fiche, bien structurée et bien aérée, avec des images lorsqu'il en faut, et il est toujours agréable de lire quelque chose lorsque le vocabulaire est riche et varié.
Je ne regrette pas d'avoir sacrifié cinq bonnes minutes à lire le tout (oui, je lis très vite) à valeur de 14 000 caractères, d'ailleurs. 8D
Je pense que je m'y mettrais prochainement ! Et merci d'avoir sacrifié une bonne heure pour nous faire partager ça. x)

__________________________________________________________________________________


Witnessing your downfall will be delicious
Plagoscur
Lame Administrator ~ High Inquisitor of the Dark Law
Plagoscur

Masculin Age : 23
Messages : 3961
Date de naissance : 20/08/1996
Date d'inscription : 22/01/2012
Localisation : AIAIAIAI
Emploi/loisirs : Mon nom est Ozymandias
Humeur : [la danse des trois brain cells]

Darker than Black Empty
MessageSujet: Re: Darker than Black   Darker than Black EmptyMer 19 Fév 2014 - 20:58

Mais de rien, tout le plaisir est pour moi ! Merci à toi d'avoir pris du temps pour lire ce pavé, surtout. x)

__________________________________________________________________________________


BRAVE SHINE
Kitsukari
Membre habitué(e)
Kitsukari

Féminin Age : 21
Messages : 816
Date de naissance : 15/07/1998
Date d'inscription : 22/08/2013
Localisation : Dans le monde onirique
Emploi/loisirs : Lycéenne/dormir, lire, dessiner, dormir, rêver, dormir...

Darker than Black Empty
MessageSujet: Re: Darker than Black   Darker than Black EmptySam 22 Fév 2014 - 15:13

J'avais déjà entendu parler de cet anime et par curiosité je me suis dit que j'allais le regarder.
Et tu m'as convaincue avec ta fiche, je vais aller le commencer pendant les vacances ^.^
Sinon...
Elle est super ta fiche (bon j'avoue qu'en voyant le gros pavé, j'étais un peu réticente pour le lire), bien détaillée et structurée, et c'est très bien expliqué.
Plagoscur
Lame Administrator ~ High Inquisitor of the Dark Law
Plagoscur

Masculin Age : 23
Messages : 3961
Date de naissance : 20/08/1996
Date d'inscription : 22/01/2012
Localisation : AIAIAIAI
Emploi/loisirs : Mon nom est Ozymandias
Humeur : [la danse des trois brain cells]

Darker than Black Empty
MessageSujet: Re: Darker than Black   Darker than Black EmptySam 22 Fév 2014 - 20:59

Merci pour ton commentaire, ça fait toujours plaisir !
Pour ce qui est du pavé, je ne t'en tiens pas rigueur : c'était surtout un post en annexe pour exprimer mes impressions, pas forcément essentiel à lire, donc. x)

__________________________________________________________________________________


BRAVE SHINE
Cyntidi
Membre bavard(e)
Cyntidi

Féminin Age : 21
Messages : 3550
Date de naissance : 18/05/1998
Date d'inscription : 25/11/2012
Emploi/loisirs : L3 histoire
Humeur : Omochikaerisante <3

Darker than Black Empty
MessageSujet: Re: Darker than Black   Darker than Black EmptySam 22 Fév 2014 - 21:19

Bon déjà je t'avoue ne pas avoir tout lu :') J'ai plus survolé en fait ^^
*Cynthia est une fille indigne ;n;

Enfin j’arrête pas d'entendre du bien de cet anime d'un peu partout donc je pense que je le regarderai à l'occasion ! 
Merci d'avoir prit du temps (certainement un temps fou d'ailleurs) pour faire cette fiche très complète ^^ bien illustrée, j'en passe ! :D

__________________________________________________________________________________


Darker than Black Pengui10
Merci Ninchako ~ !! (au passage tous allez regarder Mawaru Peguindrum)
SwKnU:
 

« Pour ce qui est de l'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir mais de le rendre possible »
Antoine de Saint-Exupéry

デスコール Descole
Associée auto-proclamée et femme de Descole
デスコール Descole

Féminin Age : 28
Messages : 897
Date de naissance : 01/06/1991
Date d'inscription : 04/03/2014
Localisation : Partout où Descole passe.
Emploi/loisirs : Traquer Descole ♥ , dessiner.
Humeur : Ca ne peut qu'aller bien quand c'est les vacances :D

Darker than Black Empty
MessageSujet: Re: Darker than Black   Darker than Black EmptyDim 13 Juil 2014 - 3:03

デスコール Descole, ou l'art de déterrer des vieux topics à 02h41 du matin (l'heure où je commence à écrire ces lignes)...


Après avoir lu la fiche proposée par Plag, je me suis décidée à suivre l'animé.
J'ai mis environ 2 semaines pour regarder l'intégralité de la saison 1, regardant dès que j'en avais l'occasion (je viens juste de terminer l'épisode 25 en fait, en regardant du 19 au 25 d'une traite)
J'attaquerais les OAV et la saison 2 par la suite, mais j'hésite toujours dans quel ordre, au vu des indications fournies: faut il regarder par odre chronologique ou de diffusion? Dur de choisir...

Allez, j’attaque ma critique :

-Chara design:
J'aime bien le style graphique des personnages déjà, c'est un bon point.  Assez sombre et mature, ça me fait du bien de regarder ce genre de graphismes plutôt que ceux plus classiques qu'on voit très souvent, avec toujours le même genre de yeux pour les personnages féminins: énormes et prenant la moitié voire plus du visage, trop détaillés, etc.
Les yeux sont simples mais franchement, c'est ce qui donne son charme aux personnages je dois dire.
Niveau décors, j'ai trouvé qu'il étaient pas mal travaillés, et les phases où l'on voit le ciel de nuit sont assez belles et poétiques.

Personnages:

Hei est un de ces fucking beau gosse badass! J'adore le personnage, que ce soit sa personnalité Lee (ou Li? La traduction a changé entre 2 épisodes, du coup, je ne sais pas quelle est la bonne orthographe), vrai goinfre et maladroit, ou le ténébreux Hei! Et j'adore ses yeux (certains les trouves vides et inexpressifs, mais j'aime bien cet air que ça lui donne)  Love3 

Yin est pas mal aussi. Au début je pensais que du fait qu'elle soit inexpressive du fait de sa condition ferait d'elle un personnage creux, mais elle est malgré tout attachante.

November: lui aussi, fucking beau gosse badass. Inutile d'en rajouter, j'adore ce genre de personnages X3


Le seul reproche niveau personnages que je pourrais faire: le détective et son assistante (j'ai zappé leurs noms, faut pas m'en vouloir, mais avec eux c'était un peu moins intéressant...). Trop stéréotypés, mimiques trop exagérées les mettant en décalage avec le reste des personnages. (Même le yakuza roux (j'a zappé son nom à lui, malheureusement...) qui pourtant fait parfois des mimiques clichées était plus attachant (il me faisait d'ailleurs penser à Randall, je sais pas pourquoi (le fait qu'il soit roux et enthousiaste peut être X')  )


Bande son:

J'aimais beaucoup les passages au piano Smile.
Lors des phases d'action, bien que la musique soit souvent la même, j'aimais bien également. Et puis comme ça, dès que la musique se faisait entendre, on pouvait s'attendre à l'action X).
Par contre, il y a quelques musiques que je n'ai pas trop appréciées, dans les scènes quotidiennes où rien d'important ne se passe par exemple.

Niveau Op/Ed, j'aimais bien le 1er opening Smile



Scénario:

Je vais l'avouer franchement: j'ai du regarder un peu des explications d'autres personnes sur internet pour tenter de comprendre la fin, même si certains points restent très obscurs pour moi X)

Mais sinon dans l'ensemble, le scénario était pas mal Smile


Il est maintenant 03h02  et je suis fatiguée (normal, après avoir regardé presque sans interruption 7 épisodes d'affilé à une heure tardive), alors avant de mettre n'importe quoi, je vais stopper ici mon pavé .X)

__________________________________________________________________________________


- Le Masque de la Vengeance : Fiction terminée
Contenu supplémentaire débloqué dans les Extras!
-Fiches personnages partie 1 disponibles
-New!: Fiches personnages partie 2 disponibles


-Fiction enterrement de vie de garçon de Layton: fiction postée en page 2  Fiction terminée (OS)

- La galerie dessins/fimo/autres de Descole
~~~~~~~~~~~
Descole is the Boss
Darker than Black Descol11
Contenu sponsorisé




Darker than Black Empty
MessageSujet: Re: Darker than Black   Darker than Black Empty

 

Darker than Black

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Professeur Layton :: Général :: Culture :: Animes-